Silent-Seeds-Logo-Blog

Comment choisir un pot pour cultiver du cannabis ?

  • Le choix du pot pour cultiver du cannabis peut sembler être un aspect évident au premier abord, mais il y a des subtilités qu’il faut savoir percevoir et qui auront toute leur importance pour le bon déroulement des choses dans les semaines à venir.
  • Il est important de bien choisir le modèle, la taille et la couleur des pots que vous utiliserez pour la culture du cannabis.
  • Même si c’est un sujet qui ne semble avoir aucun secret pour la plupart des cultivateurs, nous vous expliquons lors cet article, comment choisir un pot pour cultiver du cannabis. 

Bien choisir un modèle de pot pour cultiver du cannabis est un sujet plus complexe qu’il n’y parait, car il y a un ensemble de critères clés auxquels il faut accorder une certaine considération afin d’optimiser tout le potentiel de votre récolte. Une variété autofloraison possède des particularités structurelles qui sont différentes de celles des variétés photopériodiques disponibles sous forme de graines féminisées, par exemple. Elles ont donc chacune des besoins différents en ce sens.

Il existe une multitude de critères variables, selon si vous souhaitez cultiver en intérieur, en extérieur, la configuration de votre espace de culture, la méthode utilisée ou encore la finalité recherchée. Il est vrai que le choix de votre mélange de terre, ou bien du terreau et des engrais est fondamental, mais pas seulement, car le pot servira à développer la plante de nos rêves pendant des semaines entières. Il est donc préférable de l’intégrer dans un habitat qui lui donnera un potentiel optimal et confortable.

Il existe tellement de types de contenants différents, qu’il peut être intéressant d’être guidé. La capacité (en litres) contenue est un critère important, tout comme le nombre de trous pour le drainage, ou encore la couleur de ce dernier peut être un élément auquel il faut accorder une certaine considération selon l’intensité du soleil de certaines régions du monde.

Dans la suite de l’article ci-dessous, nous vous expliquons au travers de plusieurs simulations différentes de culture de cannabis, quel est le type et la taille de pot qui convient le mieux afin de finalement obtenir les meilleurs résultats possibles en matière de qualité et de quantité.  

Les meilleurs pots pour une culture de cannabis dans une tente de culture (1m2)

Pour bien débuter une culture à partir de graines de cannabis féminisées dans un espace équivalent à 1m2, il est tout d’abord nécessaire de réaliser la germination à l’aide d’une méthode adaptée. À la suite de la réalisation de cette étape, c’est-à-dire au bout d’une période comprise entre 2 et 10 jours maximum, il vous faudra placer vos jeunes semis dans des pots individuels d’une capacité de 3 à 4 L durant la croissance. Nous préconisons le plus souvent une durée de 3 semaines pour cette période végétative, pour la plupart des variétés photopériodiques.

Lire cet article  Top 10 des meilleures graines de cannabis

En ce qui concerne le stade de floraison, nous vous conseillons des pots carrés de 7L ou de 11L, selon si vous souhaitez mettre un nombre plus ou moins important dans votre espace de culture. La forme carrée du pot, permet d’optimiser chaque cm2 en intérieur. L’espace libre dans ce nouveau type de pot va donner un bel élan d’énergie à vos plants, puisqu’elles pourront profiter d’un substrat dont la capacité est deux fois plus grande.

Cette marge disponible, nous laisse envisager les meilleures expectatives tant pour le développement des racines, que celui de la plante pour les semaines de floraison à venir. Vous pourrez finalement placer soit 8 à 10 plantes dans des pots de 7 litres, ou bien 5 à 6 plants dans des pots de 11 litres dans votre espace de culture d’1 m2 (équivalent à une armoire de culture de 100x100x200cm), selon votre choix.

Si vous avez des ambitions plus grandes, vous pouvez également opter pour une tente de culture de 1,20m2 (120x120x200cm), c’est un format qui a tendance à se généraliser auprès des cultivateurs passionnés, car elle offre une capacité de production supérieure. Vous pourrez mettre 10 à 12 plants dans des pots de 7 litres, ou bien 7 à 8 plantes dans des pots de 11 litres, au sein d’une telle configuration.

Il est également possible que vous soyez limités par les dimensions de votre espace, c’est pourquoi une armoire de culture de 0,80 m2 (80x80x160 cm) pourrait convenir. Vous pourrez ainsi placer assez facilement une dizaine de plantes de cannabis à l’intérieur, dans des pots de 4 litres.

Toutefois, il sera indispensable de savoir choisir des graines d’une variété dont la taille est limitée lors de la période de floraison. Vous pouvez également porter votre choix sur une variété auto ou un plant CBD, mais il faudra préalablement bien analyser les caractéristiques pour s’en assurer.  

Le meilleur pot pour cultiver une graine de cannabis en extérieur, ou sur une terrasse 

Nous conseillons aux potentiels cultivateurs de variétés de cannabis en extérieur, que ce soit à l’air libre d’un jardin ou d’une terrasse, de préférablement porter leur choix soit sur des pots de couleur blanche plutôt que du noir, afin de limiter les effets de l’intensité du soleil sur le substrat contenu dans le pot.

Lire cet article  Les clubs sociaux de Cannabis à Barcelone

Selon la zone géographique où vous vous situez, l’intensité du soleil varie, il y a des zones du globe où les températures sont très élevées (plus de 40 C°), l’utilisation de matériaux de couleur noir sous de telles conditions, augmenterait davantage la chaleur dans le sol et serait un désastre pour quasiment tous les types de variétés de cannabis.

Dans la mesure du possible et également de vos moyens financiers, nous vous préconisons d’utiliser préférablement des pots géotextiles d’une capacité d’au moins 20 à 30 litres pour cultiver en extérieur car ils offrent de nombreux avantages. Ce type de pot offre une excellente oxygénation à votre sol, ce qui est important pour l’accélération des différents métabolismes de la plante, tout comme pour la vie microbienne du sol, pour tous ceux qui cultivent à l’aide d’une méthode organique.

Ils limitent aussi la concentration d’une chaleur excessive dans le sol. Dans le même temps, ce sont d’excellentes conditions pour le développement et la préservation du système racinaire de chaque plante. Une telle capacité vous permettra d’obtenir un bon rendement final.

Il est également possible que certains cultivateurs souhaitent cultiver plusieurs plants à la fois, tout en souhaitant maintenir une certaine confidentialité auprès de leur environnement proche. Trois possibilités s’offrent à ces derniers, la première étant soit de choisir des graines de cannabis féminisées d’une variété à dominance Indica dont la taille est contenue, ou alors porter leur choix sur des variétés autofloraison de grande qualité et productives comme Moby Dick Auto, Critical+2.0 Auto, Critical Jack Auto ou encore L.A. Vanilla Cake Auto.

Nous vous conseillons également de mettre en place du paillage sur la surface de votre terreau, afin de limiter l’évaporation de l’eau et de modérer la température dans le sol et d’adapter l’épaisseur de ce dispositif à la chaleur présente dans la région où vous cultivez. Cela protégera aussi la vie microbienne présente sous terre dans le substrat.

Il vous faudra logiquement veiller à apporter une quantité de lumière, d’eau contenant des engrais riches en nutriments complets, de manière proportionnelle par rapport aux conditions climatiques, tout en veillant à l’air circulant autour des plants sur le site. Pour cultiver de manière très confidentielle, nous recommandons de réduire le choix de la taille du pot, en optant pour un modèle de seulement 4 litres maximum. Il est possible que les racines souffrent un peu en se retrouvant légèrement à l’étroit au bout d’un moment, mais au moins vous atteindrez l’objectif que vous vous êtes fixés. 

Lire cet article  La vaporisation du cannabis : un mode de consommation plus sûr pour l'avenir ?

Les pots parfaits pour une culture de graines à autofloraison dans une armoire de culture d’1 m

Pour mettre en place une culture de plantes de cannabis à partir de graines à autofloraison sur une surface d’1 m2, nous vous conseillons de porter votre choix sur des pots préférablement en plastique blanc ou bien géotextile, ayant une capacité comprise entre 7 et 11 litres, que vous utiliserez durant tout le cycle, sans aucunement avoir à rempoter à aucun moment. Ce sera le seul et unique contenant utilisé durant l’intégralité du cycle pour chaque plante.

La taille différente de ces pots, représente les deux meilleures options qui se présentent à vous en ce sens, en matière du rapport quantité totale de plantes que vous pourrez disposer dans une tente de culture de cette dimension, comme du rendement final que vous pourrez obtenir grâce à chaque plant.

Vous pourrez mettre entre 8 et 9 plantes au sein d’une telle surface, tout en maintenant des conditions de travail confortables. Nous pensons que c’est le meilleur compromis pour la culture de plants à autofloraison en intérieur.

Les meilleurs pots pour la culture de la plante de cannabis autofloraison en extérieur

Concernant le développement de ce type de plantes sur votre terrasse ou votre jardin, ou tout simplement en plein air, nous conseillons de porter votre choix sur des pots d’une taille assez importante, variant entre 15 et 30 litres, selon la dimension finale des plantes souhaitée.

Si leur lieu de villégiature sera votre balcon, alors optez pour une taille de pot proche de 7 à 11 litres. C’est un format parfaitement adapté, afin d’obtenir une bonne production tout en contrôlant efficacement la croissance de chaque plant. Il vous faudra juste savoir apporter la juste quantité de terre sans trop tasser à l’intérieur, car ce type de plant a besoin d’un substrat bien aéré, afin de bien oxygéner le sol pour accélérer leur croissance ou développement, comme l’ensemble des métabolismes afin d’éviter finalement tout problème.

Bien entendu, il sera nécessaire de bien ajuster l’arrosage, en leur apportant tant la quantité d’eau, d’engrais ainsi que l’ensemble des nutriments correspondant à l’évolution de chaque stade de la plante. 

Vous avez aimé cet article ?
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Partager sur Pinterest