Conditions Générales de Vente

                       Conditions Générales de Vente Silent-Seeds

Article 1 - Définitions

 

Les présentes conditions s'appliquent :

 

1. Accord supplémentaire : un accord par lequel les produits de consommation, le contenu numérique et / ou les services acquis dans le cadre d'un contrat à distance et ces biens, le contenu numérique et / ou les services sont fournis par le professionnel ou par un tiers sur la base d'un arrangement entre ce tiers et le professionnel ;

2. Délai de grâce : Le délai pendant lequel le consommateur peut exercer son droit de rétractation ;

3. Consommateur : la personne physique qui agit à des fins qui entrent dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale ;

4. Jour : calendrier ;

5. Contenu numérique : les données qui sont produites et fournies sous forme numérique ;

6. Accord de durée : un accord qui s'étend à la livraison régulière de biens, de services et / ou de contenu numérique pour une certaine période ;

7. Support durable : tout dispositif - y compris également le courrier électronique - qui permet au consommateur ou à l'entreprise d'obtenir des informations qui lui sont adressées personnellement, de les stocker de manière qu'elles puissent être consultées ou utilisées ultérieurement pendant une période adaptée à la cible à laquelle elles sont destinées, et qui permet la reproduction sans modification des informations stockées ;

8. Droit de rétractation : la possibilité pour le consommateur de voir dans le délai d'attente du contrat ;

9. Entrepreneur : les produits physiques ou juridiques, offrent (accès à) du contenu numérique et / ou des services aux consommateurs ;

10. Contrat à distance : un accord entre l'entrepreneur et le consommateur est conclu dans le cadre d'un système organisé de vente à distance de produits, de contenu numérique et / ou de services, jusqu'à et y compris la conclusion de l'accord exclusivement ou partiellement utilisé d'une ou plusieurs techniques de communication à distance ;

11. Modèle de formulaire de rétractation : le formulaire type européen figurant en annexe I des présentes conditions de rétractation ;

12. Technologie de communication à distance : moyens qui peuvent être utilisés pour conclure un contrat sans que le consommateur et le professionnel aient à se rencontrer simultanément dans le même espace.

 

Article 2 - L'identité de l'entrepreneur


Synex Group BV,

Blaak 520, 3011 TA, Rotterdam (Pays-Bas)

Téléphone : (+31) 614 728 295

Courriel : info@silent-seeds.com

www.silent-seeds.com

Registre du commerce : n° 82859183

Numéro d'identification TVA : NL 862631798B01

 

Distribué officiellement par :


HEYOKA

40 Avenue de Saint-Antoine, 13015 Marseille (FRANCE)

Téléphone : (+33) 491 77 73 53

Courriel : contact@heyoka-france.com

Registre du commerce : n°832 148 076

Numéro d'identification TVA : FR 54832148076

 

Article 3 - Applicabilité

1. Les présentes conditions générales s'appliquent à toute offre de l'entrepreneur et à tout accord conclu à distance entre professionnels et consommateurs.

2. Avant la conclusion d'un contrat à distance, le texte des présentes conditions générales doit être mis à la disposition du consommateur. Si cela n'est pas raisonnablement possible, le professionnel indique, avant la conclusion du contrat à distance, comment les conditions générales peuvent être consultées dans les locaux du professionnel et qu'elles sont envoyées gratuitement dans les meilleurs délais à la demande du consommateur.

3. Si le contrat à distance est conclu par voie électronique, nonobstant le paragraphe précédent et avant la conclusion du contrat à distance, le texte des présentes conditions générales sera mis à la disposition du consommateur par voie électronique, de manière à ce que le consommateur puisse en disposer, de façon simple, sur un support durable permettant son stockage. Si cela n'est pas raisonnablement possible, avant la conclusion du contrat à distance, l’entreprise indiquera où prendre connaissance des conditions générales par voie électronique et qu'elles seront envoyées gratuitement à la demande du consommateur par voie électronique ou autre.

4. Dans le cas où, en plus de ces conditions générales, des conditions spécifiques de produits ou de services s'appliquent, le deuxième et le troisième paragraphe s'appliquent et le consommateur, en cas de conflit de termes, s'appuie toujours sur la disposition applicable qui lui est la plus favorable.

 

 

 

Article 4 - L'offre

 

1. Si une offre a une durée limitée ou est soumise à des conditions, cela sera explicitement indiqué dans l'offre.

2. L'offre comprend une description complète et précise des produits, du contenu numérique et / ou des services proposés. La description est suffisamment détaillée pour permettre au consommateur d'évaluer correctement l'offre. Si l'entrepreneur utilise des photos, celles-ci sont des images authentiques des produits, services et/ou contenus numériques. Les erreurs ou fautes évidentes dans l'offre engagent l'entrepreneur.

3. Chaque offre contient des informations qui indiquent clairement au consommateur les droits et obligations liés à l'acceptation de l'offre.

 

Article 5 - Le contrat

 

1. Le contrat est soumis aux dispositions du paragraphe 4, conclu au moment où le consommateur accepte l'offre et remplit les conditions correspondantes.

2. Si le consommateur a accepté l'offre par voie électronique, l'opérateur accuse immédiatement réception de l'acceptation de l'offre par voie électronique. Tant que la réception de cette acceptation n'a pas été confirmée par l'opérateur, le consommateur peut résilier le contrat.

3. Si le contrat est créé par voie électronique, le professionnel prendra les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour protéger le transfert électronique des données et il assurera un environnement web sécurisé. Si le consommateur peut payer par voie électronique, le professionnel prendra les mesures de sécurité appropriées.

4. L'entrepreneur peut - dans le cadre de la loi - informer le consommateur de sa capacité à remplir ses obligations de paiement, ainsi que de tous les faits et facteurs importants pour une bonne conclusion du contrat à distance. Si l'entrepreneur, dans le cadre de cette enquête, était fondé à ne pas conclure le contrat, il est en droit de refuser ou de lier son exécution à des conditions particulières, concernant une commande ou une demande.

5. L'entrepreneur devra, lors de la livraison du produit, du service ou du contenu numérique au consommateur, fournir les informations suivantes par écrit ou de manière à ce qu'elles puissent être stockées de manière accessible par le consommateur sur un support durable à envoyer :

6. L'adresse de l'établissement de l'entreprise où le consommateur peut déposer des réclamations ;

7. Les conditions et la manière dont le consommateur peut exercer son droit de rétractation, ou une déclaration claire concernant l'exclusion du droit de rétractation ;

8. Des informations sur les garanties et le service après-vente ;

9. Le prix toutes taxes comprises du produit, du service ou du contenu numérique ; dans la mesure où ils sont applicables, les frais de livraison ; et le mode de paiement, de livraison ou d'exécution du contrat ;

10. Les conditions de résiliation du contrat si celui-ci a une durée supérieure à un an ou est indéfini ;

11. Si le consommateur dispose d'un droit de rétractation et le modèle de formulaire de rétractation.

   1. Dans le cas d'une transaction prolongée, la disposition du paragraphe précédent 

       ne s'applique qu'à la première livraison.

 

 

 

Article 6 - Droit de rétractation

 

Pour les produits :

 

1. Le consommateur peut contracter concernant l'achat d'un produit pendant un délai de réflexion de 14 jours ou résilier sans donner de raisons. L'opérateur peut interroger le consommateur sur le motif de la révocation, mais il ne s'engage pas à indiquer son ou ses motifs.

2. Le délai de réflexion visé au paragraphe 1 commence à courir le jour suivant la réception du produit par le consommateur ou par un tiers autre que l'opérateur, désigné au préalable par le consommateur, ou :

3. Si le consommateur a commandé plusieurs produits au cours d'une même commande : le jour où le consommateur ou un tiers désigné par ce dernier, a reçu le produit final. L'opérateur peut, à condition d'en avoir informé le consommateur préalablement lors du processus de de la commande de manière claire, refuser une commande de plusieurs produits avec un délai de livraison différent.

4. Si la fourniture d'un produit consiste en plusieurs lots ou pièces, le jour où le consommateur ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier envoi de la pièce finale ;

4.1.le contrat porte sur la livraison régulière de biens pendant une certaine période, 

     le jour où le consommateur ou un tiers désigné par lui, a reçu le premier produit.

 

 

 

Dans les services et les contenus numériques qui ne sont pas fournis sur un support matériel :

 

1. Le consommateur dispose d'un contrat de service et d'un contrat de fourniture de contenu numérique qui n'est pas fourni sur un support matériel dissous pendant au moins 14 jours sans donner de raison. L'opérateur peut interroger le consommateur sur le motif de la révocation, mais il ne s'engage pas à indiquer son ou ses motifs.

2. Le délai de grâce visé au paragraphe 3 commence à courir le jour suivant la conclusion de l'accord.

 

Prolongation du délai de réflexion pour les produits, services et contenus numériques qui ne sont pas fournis sur un support matériel en n'informant pas du droit de rétractation :

 

1. Si le professionnel, le consommateur n'a pas fourni les informations requises par la loi sur le droit de rétractation et le modèle de formulaire de rétractation, le délai de rétractation expire douze mois après la fin de l'original, conformément aux paragraphes précédents du présent article qui en attestent.

2. Si le professionnel a fourni au consommateur les informations visées au paragraphe précédent dans les douze mois suivant la date d'entrée en vigueur du délai de grâce initial, le délai de grâce expire 14 jours après le jour où le consommateur reçoit ces informations.

 

 

 

 

 

 

 

 

Article 7 - Obligations du consommateur pendant la période de réflexion

 

1. Pendant cette période, le consommateur traitera le produit et son emballage. Il ne déballera ou n'utilisera le produit que dans la mesure nécessaire pour établir la nature, les caractéristiques et le fonctionnement du produit. Le principe de base est que le consommateur ne doit manipuler et inspecter le produit que comme il serait autorisé à le faire dans un magasin.

2. Le consommateur n'est responsable que de la diminution de la valeur du produit résultant d'une manière de traiter le produit allant au-delà de ce qui est autorisé au paragraphe 1.

3. Le consommateur n'est pas responsable de la dépréciation du produit et l'entrepreneur lui fournit, avant ou à la conclusion du contrat, toutes les informations légalement requises sur le droit de rétractation.

 

Article 8 - Exercice du droit de rétractation par le consommateur et son coût

 

1. Si le consommateur exerce son droit de rétractation, il le signale à l'entrepreneur dans le délai de réflexion en utilisant le modèle de formulaire de rétractation ou de toute autre manière non équivoque.

2. Dès que possible, mais dans un délai de 14 jours à compter du jour suivant la notification visée au paragraphe 1, le consommateur renvoie le produit ou le remet à (un représentant de) l'entrepreneur. Cette disposition ne s'applique pas si le professionnel a proposé de récupérer lui-même le produit. En tout état de cause, le consommateur tient compte du délai de renvoi pour renvoyer le produit avant l'expiration de ce délai.

3. Le consommateur renvoie le produit avec tous les accessoires, si cela est raisonnablement possible dans l'état et l'emballage d'origine, et conformément aux instructions raisonnables et claires fournies par l'entrepreneur.

4. Le risque et la charge de la preuve de l'exercice correct et opportun du droit de rétractation incombent au consommateur.

5. Le consommateur doit supporter le coût direct du renvoi du produit. Si le professionnel n'a pas informé le consommateur qu'il doit supporter ces frais ou si l'entrepreneur indique qu'il doit supporter lui-même ces frais, le consommateur n'a pas à supporter les frais de renvoi.

6. Si le consommateur annule après avoir d'abord demandé expressément que la prestation du service ou la fourniture de gaz, d'eau ou d'électricité, ils ne sont pas mis en vente dans un volume limité ou un certain montant pour commencer pendant la période de retrait, le consommateur est l'entrepreneur montant dû proportionnellement à la partie de l'engagement qui est rempli par l'entrepreneur au moment de la rétractation, par rapport à l'exécution complète de l'obligation.

7. Le consommateur ne supporte aucun coût pour l'exécution de services ou la fourniture d'eau, de gaz ou d'électricité, ils ne sont pas mis en vente dans un volume ou une quantité limitée, ou la fourniture de chauffage urbain, à condition que :

8. L'entreprise au consommateur, les informations requises par la loi sur le droit de rétractation, les frais n' ont pas été fourni en cas de rétractation et le modèle de formulaire de rétractation ou ;

9. Le consommateur n'ait pas explicitement commencé l'exécution du service ou de la fourniture de gaz, d'eau, d'électricité ou de chauffage urbain demandé pendant la réflexion.

 

9.1. Le consommateur ne supporte aucun coût pour la livraison totale ou partielle d'un    contenu numérique non fourni sur un support matériel lorsque :

9.2 Il n'a pas accepté explicitement, avant sa livraison, le début de l'exécution du contrat avant la fin du délai de réflexion ;

9.3 Il n'a pas reconnu qu'il perdait son droit de rétractation en donnant son consentement ; ou

9.4 Le professionnel n'a pas confirmé cette déclaration du consommateur.

9.5 Si le consommateur exerce son droit de rétractation, les éventuels contrats annexes sont automatiquement dissous.

 

Article 9 - Obligations du professionnel en cas de rétractation

 

 

1. Si la notification de la rétractation par le consommateur est possible par voie électronique, le professionnel envoie le message immédiatement après réception d'un accusé de réception.

2. Le professionnel rembourse tous les paiements effectués par le consommateur, y compris les frais de livraison qui seront facturés par l'opérateur pour le produit retourné, immédiatement mais dans un délai de 14 jours après le jour où le consommateur lui notifie la rétractation. À moins que l'entrepreneur ne propose de récupérer le produit, il peut attendre pour renvoyer le produit qu'il a reçu ou qu'il démontre au consommateur qu'il a renvoyé le produit, la date la plus proche étant retenue.

3. L'entrepreneur utilise le même mode de paiement pour le remboursement au consommateur, sauf si le consommateur accepte un mode différent. Le remboursement est gratuit pour le consommateur.

4. Si le consommateur a choisi un mode de livraison plus coûteux que la livraison standard la moins chère, le professionnel n'est pas tenu de rembourser les coûts supplémentaires liés au mode plus coûteux.

 

Article 10 - Exclusion du droit de rétractation

 

L'opérateur peut exclure les produits et services suivants du droit de rétractation, mais uniquement si l'entrepreneur l'a clairement indiqué dans l'offre et à temps pour la conclusion du contrat :

 

1. Les produits ou services dont le prix dépend des fluctuations du marché financier sur lesquelles l'entrepreneur n'a aucune influence et qui peuvent se produire pendant la période de rétractation ;

2. Les contrats conclus lors d'une vente aux enchères publiques. Dans le cadre d'une vente aux enchères publiques désigne une méthode de vente où les biens, le contenu numérique et / ou des services offerts par le professionnel au consommateur qui assiste ou a la possibilité d'être personnellement présent à la vente aux enchères, menée par un commissaire-priseur et où le soumissionnaire retenu est obligé produits, de prendre le contenu numérique et / ou des services ;

3. Les contrats de service après la mise en œuvre complète du service, mais seulement si :

4. L'exécution a commencé avec le consentement préalable explicite du consommateur ; et

5. Le consommateur a déclaré qu'il perdra son droit de rétractation lorsque le contrat sera pleinement exécuté par le professionnel ;

5.1 Les voyages à forfait visés à l'article 7 : 500 BW et les accords de transport de passagers ;

5.2 Les contrats de service relatifs à la fourniture d'un hébergement, dans la mesure où l'accord prévoit une date ou une période d'exécution spécifique et où il ne s'agit pas d'un logement, le transport de marchandises, les services de location de voitures et la restauration ;

5.3 Les accords liés aux activités de loisirs, comme une date ou une période spécifique comprend la mise en œuvre de l'accord ;

5.4 Les produits fabriqués selon les spécifications du consommateur, qui ne sont pas préfabriqués et fabriqués sur la base d'un choix ou d'une décision individuelle du consommateur, ou qui sont clairement destinés à une personne spécifique ;

5.5 Les produits qui se gâtent rapidement ou dont la durée de conservation est limitée ;

5.6 Les produits scellés qui ne sont pas aptes, pour des raisons de protection de la santé ou d'hygiène, à être retournés après la livraison et dont le sceau a été brisé ;

5.7 Les produits qui sont mélangés de manière indissociable après la livraison en raison de leur nature avec d'autres produits ;

5.8 Les boissons alcoolisées, dont le prix est convenu lors de la conclusion du contrat, dont la livraison ne peut avoir lieu qu'après 30 jours et dont la valeur réelle dépend des fluctuations du marché sur lequel l'entrepreneur exerce son contrôle ;

5.9 Les enregistrements audio et vidéo scellés et les logiciels informatiques dont le sceau a été brisé après la livraison ;

5.10 Les journaux, périodiques ou magazines, à l'exception des abonnements à ceux-ci ;

5.11 La fourniture de contenu numérique autrement que sur un support tangible, mais seulement si :

5.12 L'exécution a commencé avec le consentement préalable explicite du consommateur ; et

5.13 Le consommateur a déclaré qu'il perd ainsi son droit de rétractation.

 

Article 11 - Le prix

 

1. Pendant la période mentionnée, les prix des produits et/ou services n'ont pas augmenté dans l'offre, à l'exception des modifications de prix dues aux changements de taux de TVA.

2. Nonobstant le paragraphe précédent, l'entreprise propose des produits ou services dont les prix sont soumis aux fluctuations du marché financier et sur lesquels l'entrepreneur n'a aucun contrôle, à des prix variables. Ces fluctuations et le fait que tout objectif de prix, sont à l'offre.

3. Les augmentations de prix dans les 3 mois suivant la conclusion du contrat ne sont autorisées que si elles résultent de la législation ou de la réglementation.

4. Les augmentations de prix à partir de 3 mois après la conclusion du contrat ne sont autorisées que si le commerçant a donné son accord et :

 

  • a. elles sont le résultat d'une législation ou d'une réglementation ; ou

 

  • b. le consommateur a le droit de résilier le contrat à compter de la date à laquelle l'augmentation prend effet.

 

Les prix dans la fourniture de produits ou de services incluent la TVA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article 12 - Accord de conformité et extension de garantie

 

1. L'opérateur garantit que les produits et / ou services répondent aux spécifications du contrat énoncées dans l'offre, les exigences raisonnables de la fiabilité et / ou l'utilisabilité et à la date de la conclusion de l'accord des dispositions légales existantes et / ou des règlements gouvernementaux. Si cela est convenu, l'entrepreneur s'assure également que le produit est adapté à un usage autre que normal.

2. Par le commerçant, son fournisseur, le fabricant ou l'importateur garantie prolongée limitée jamais les droits légaux et les réclamations que les consommateurs peuvent faire en vertu du contrat contre le commerçant s'appliquent si l'employeur n'a pas rempli sa partie de l'accord.

3. Par garantie supplémentaire, on entend tout engagement du professionnel, de son fournisseur, de l'importateur ou du producteur, par lequel il attribue au consommateur certains droits ou prétentions au-delà desquels il est légalement tenu, au cas où il n'aurait pas rempli sa part de l'accord.

 

Article 13 - Livraison et exécution

 

1. Le professionnel apporte le plus grand soin à la réception et à l'exécution des commandes de produits et à l'évaluation des demandes de prestation de services.

2. Le lieu de livraison est l'adresse que le consommateur a fait connaître au professionnel.

3. Sous réserve de ce qui est indiqué à l'article 4 des présentes conditions générales, le professionnel acceptera les commandes avec diligence, mais au plus tard dans un délai de 30 jours, sauf si un délai de livraison différent est convenu. Si la livraison est retardée ou si une commande n'est pas ou seulement partiellement exécutée, le consommateur les reçoit dans les 30 jours après avoir passé la commande. Le consommateur dans ce cas, a le droit de résilier le contrat sans pénalité et avoir droit à toute compensation.

4. Après la dissolution conformément au paragraphe précédent, l'opérateur se doit de rembourser immédiatement le montant payé par le consommateur.

5. Le risque de dommages et / ou la perte de produits repose sur le commerçant jusqu'au moment de la livraison au consommateur, ou un représentant pré-désigné, et l'entrepreneur annoncé, sauf accord express contraire.

 

Article 14 - Opérations à durée prolongée : durée, résiliation et renouvellement

 

Résiliation :

 

1. Le consommateur peut contracter pour une durée indéterminée, qui s'étend à la livraison régulière de produits (y compris l'électricité) ou de services, à tout moment en dénonçant les règles de résiliation applicables et en respectant un préavis d'un mois maximum.

2. Le consommateur peut contracter pour une durée déterminée, qui s'étend à la livraison régulière de produits (y compris l'électricité) ou de services, à tout moment à la fin de la durée déterminée, sous réserve des règles de résiliation convenues et d'un préavis d'un mois.

3. Les consommateurs peuvent bénéficier des accords mentionnés dans les paragraphes précédents :

 

- Résilier à tout moment et ne pas être limité à une résiliation à un moment précis ou dans une période donnée ;

 

- Au moins résilier de la même manière qu'ils ont été conclus ;

 

- Résilier avec le même préavis que celui que l'entreprise a négocié pour elle-même.

 

Prolongation :

 

1. Un contrat conclu pour une période déterminée, qui s'étend à la livraison régulière de produits (y compris l'électricité) ou de services ne peut être automatiquement prolongé ou renouvelé pour une période fixe.

2. Nonobstant le paragraphe précédent, un accord est conclu pour une période définie, qui s'étend à la livraison régulière de quotidiens ou d'hebdomadaires et de magazines être tacitement renouvelé pour une période fixe de trois mois au maximum si le consommateur contre cet accord prolongé la fin de la prolongation peut résilier avec un préavis ne dépassant pas un mois.

3. Un contrat conclu pour une durée déterminée, qui s'étend à la livraison régulière de produits ou de services ne peut être prolongé pour une durée indéterminée que si le consommateur peut à tout moment résilier avec un préavis d'un mois maximum. La période de préavis est supérieure à trois mois dans le cas où l'accord s'étend à la livraison régulière, mais moins d'une fois par mois, de journaux et magazines quotidiens, d'actualités et hebdomadaires.

4. Un accord avec une durée limitée de la livraison régulière de jours d'essai, des nouvelles et des journaux hebdomadaires et des magazines (essai ou d'introduction de l'abonnement) sera résilié automatiquement et non tacitement poursuivi après l'essai ou d'introduction.

 

Durée :

 

1. Si un contrat a une durée de plus d'un an, le consommateur après un an peut se retirer à tout moment, résilier avec un préavis d'un mois maximum, à moins que le caractère raisonnable et équitable contre la résiliation avant la fin de l'objet soit convenu dans la durée.

 

 

Article 15 - Paiement

 

1. Sauf disposition contraire dans le contrat ou les conditions supplémentaires, les montants dus par le consommateur doivent être payés dans les 14 jours suivant le début du délai de réflexion ou, en l'absence de délai de réflexion, dans les 14 jours suivant la conclusion de l'accord. Dans le cas d'un accord portant sur la prestation d'un service, ce délai commence à courir le jour suivant la réception par le consommateur de la confirmation de l'accord.

2. Lors de la vente de produits à des consommateurs, ces derniers ne peuvent jamais, dans des conditions générales, être obligés d'effectuer un paiement anticipé de plus de 50 % de la valeur du montant total de leur facture. Si le paiement est convenu, le consommateur ne peut faire valoir aucun droit concernant l'exécution de la commande ou du (des) service(s) avant que le paiement anticipé ait été effectué.

3. Le consommateur a le devoir d'inexactitudes dans les données fournies ou le paiement spécifié immédiatement à l'opérateur.

  1. 4. Si le consommateur n'est pas en mesure de répondre à son obligation de paiement (s) ci-dessus, et ce, après que l'entrepreneur ait identifié le retard de paiement et que le consommateur entrepreneur a donné un délai de 14 jours dans lequel se conformer à ses obligations de paiement, après le défaut de paiement dans le délai de 14 jours, sur le montant impayé des intérêts légaux et l'entrepreneur est en droit de facturer les frais de recouvrement extrajudiciaires engagés et facturés par lui. Ces frais de recouvrement dépassent 15% des montants impayés jusqu'à 2.500 €, = ; 10% pour les 2.500 € suivants, = et 5% sur les 5.000 € suivants, = avec un minimum de 40 €, =. L'entrepreneur peut bénéficier de la part de différents consommateurs de ces montants et pourcentages.

 

Article 16 - Plaintes

 

1. L'entrepreneur dispose d'une procédure de traitement des plaintes qui fait l'objet d'une large publicité et traite les plaintes dans le cadre de cette procédure.

2. Les plaintes concernant l'exécution du contrat doivent être transmises dans un délai raisonnable après le que consommateur ait observé quelconque (s) défaut(s), en déclarant ces dernières de manière claire et détaillée auprès de l'entrepreneur.

3. Lorsque le commerçant reçoit une ou des plaintes, il se doit d’y répondre dans un délai de 14 jours à compter de la date de réception. Si une plainte nécessite un temps de traitement prévisible plus long, il est alors nécessaire d’adresser une réponse au consommateur dans la période de 14 jours avec un avis de réception, en joignant également des informations plus détaillées à ce dernier.

4. Si la plainte ne peut être résolue dans un délai raisonnable ou dans les trois mois après le dépôt de la plainte, il est alors possible de procéder à un accord mutuel qui pourrait engendrer un différend qui est sujet à litige.

 

Article 17 - Les litiges

Sur les accords entre l'entrepreneur et le consommateur de ces termes, merci de se référer uniquement et exclusivement au droit néerlandais.

Article 18 - Dispositions complémentaires ou différentes

Des dispositions supplémentaires ou différentes de ces termes ne peuvent pas être au détriment des consommateurs et doivent être enregistrées par écrit ou peuvent être de telle sorte que le consommateur puisse en prendre connaissance d'une manière accessible, ou que ces dernières soient directement stockées sur un support durable.